écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Syrie : plus de 5.000 civils évacués de la ville d’Adra

Plus de 5.000 personnes ont été évacuées dimanche de la ville syrienne d’Adra (nord-est de Damas) occupée depuis une vingtaine de jours par des commandos islamistes, rapporte l’agence nationale SANA se référant à la ministre des Affaires sociales Kinda al-Chammat.

30 décembre 2013

"Les personnes évacuées sont actuellement à l’abri", a expliqué la responsable syrienne avant d’ajouter qu’aucune ONG internationale n’avait proposé son assistance au ministère.

La ville d’Adra a été occupée le 11 décembre par les groupes terroristes de Jabhat al-Nusra et Jaïch al-Islam qui ont procédé à des exécutions de masse de civils.

Peuplée de 100.000 habitants, cette ville regroupe des musulmans sunnites ainsi que des druzes, des alaouites et des chrétiens. D’après les informations parues dans la presse, les commandos extrémistes ont procédé à l’extermination de druzes et alaouites (minorités chiites). Pour libérer Adra, l’armée syrienne a lancé le 13 décembre une opération militaire d’envergure.

RIA Novosti , 30 décembre 2013.