écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português
Entretiens Silvia Cattori
 
Entretien avec l’humoriste
Qui veut la peau de Dieudonné ?
15 mai 2005 | Alors que la défense des citoyens devrait être au cœur de la politique, il n’en est rien ; l’État, les élus, participent de la campagne d’intolérance qui frappe actuellement Dieudonné. Or, quand tous les pouvoirs se transforment en procureurs en cédant aux pressions d’organisations tribales, ce sont les fondements d’une société démocratique qui sont ébranlés.


Entretien avec l’humoriste Dieudonné
Si vous aimez rire, « 1905 » c’est du délire !
12 mai 2005 | Pourquoi devons nous donner la parole à Dieudonné ? Parce que l’ampleur de la campagne haineuse qui a suivi le sketch sur Israël, fondée sur la fable du "nouvel antisémitisme", contre celui qui était il y a peu qualifié "d’humoriste le plus doué de sa génération"nous interroge.


UNE MARIONNETTE IMPOSÉE PAR LES ALLIÉS D’ISRAËL
Abou Mazen ne représente qu’une petite partie du peuple palestinien
5 février 2005 | Khaled habite dans le camp de réfugiés de Jabaliya comme en prison. Agé de quarante ans, Khaled n’est membre d’aucun mouvement politique ou religieux. Il est représentatif de cette génération de Palestiniens qui sont rentrés en Palestine en 1994, qui n’ont aucun statut et qui, faute de papiers ne peuvent aller nulle part. Malgré la dureté de son sort, Khaled se dit heureux d’avoir un petit salaire qui lui permet de nourrir sa famille.


Dieudonné le flamboyant
25 novembre 2004 | Accusé d’antisémitisme, victime d’attaques verbales et physiques, traîné devant la justice pour des délits qu’il n’a pas commis, Dieudonné n’a pas été épargné. Aujourd’hui il relève la tête. Il a gagné tous les procès intentés contre lui. Et, comme tout homme humilié, bafoué dans sa dignité, Dieudonné se bat, se battra jusqu’au bout. C’est ce que les propos que nous avons recueillis, en novembre 2004, laissent entendre.


Par Silvia Cattori
L’ONU en est réduite à transférer les sans abris.
19 octobre 2004 | Khaled, parle des conséquences désastreuses après trois semaines de guerre israélienne contre le habitants du camp de réfugiés de Jabaliya.


Bombardements israéliens intensifs sur Jabaliya
Les Palestiniens sous les bombes accusent Kofi Annan
5 octobre 2004 | Khaled habite dans le camp de réfugiés de Jabaliya. Un camp bombardé par des roquettes et des missiles israéliens. L’armée israélienne, est basée dans l’immense camp militaire, qui longe la frontière d’Erez toute proche, et maintien Jabaliya dans un état d’insécurité permanent.


Par Silvia Cattori
Ghassan Andoni : "Nous devons dire la vérité :
décembre 2003 | L’homme est fin et discret. Le regard franc. La voix douce. Ghassan Andoni vit à Bethléem et a connu la dureté de l’enfermement et les tortures dans les geôles israéliennes. Professeur de physique à l’Université de Bir Zeit, Ghassan Andoni est l’un des fondateurs de l’International Solidarity Movement



1 | 2 | 3 | 4 | 5