écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Mahmoud Abbas compromis avec l’occupant
Un jeune homme meurt sous la torture dans une prison palestinienne

Nous apprenons qu’un infirmier palestinien, Haitham Abdallah Amr, 33 ans, n’a pas pu survivre à la sauvagerie de ses tortionnaires. Il est décédé quatre jours après avoir été enlevé par les hommes du service de renseignement de Mahmoud Abbas.

15 juin 2009 | - : Israël Palestine

Ce jeune Palestinien est décédé, durant les interrogatoires, le 15 juin 2009 sous les coupes de ses tortionnaires. [1] Des tortionnaires formés en Jordanie, par des agents de la CIA, sous commandement de Keith Dayton. [2]

Haitham Abdallah Amr résidait dans un village proche d’Hébron. Les services de sécurité de Mahmoud Abbas l’ont arrêté le 10 juin parce qu’il était membre du conseil d’administration d’une organisation de charité islamique.

Cela est insupportable. Cela doit cesser. Il est intolérable pour un peuple occupé, que des policiers palestiniens puissent arrêter, tuer leurs propres frères, dans le cadre d’une politique de collaboration avec l’occupant israélien. [3]

Ce n’est pas le premier Palestinien qui meurt sous les tortures des services de Mahmoud Abbas. Nous n’avons jamais entendu les responsables de l’OLP, les délégués de l’Autorité palestinienne en Europe, condamner la politique répressive de Mahmoud Abbas. Une autorité illégitime, depuis que le mandat de M. Abbas étant échu depuis 2006.

Les dirigeants du mouvement lde solidarité internationale ne devraient-ils pas cesser de travailler avec les représentants d’une Autorité palestinienne qui massacre ses propres enfants ?

Silvia Cattori



[1Amr est le cinquième sympathisant du Hamas à mourir sous la torture des agents de l’AP

[2Le mouvement Hamas dénonce Keith Dayton, le général américain commandant la force de sécurité nationale palestinienne en Cisjordanie, comme étant le commandant, responsable de l’arrestation et de la torture de ses partisans en Cisjordanie.

[3Voir : « Tuer pour gagner son pain », par Sattar Kassem, 8 juin 2009.


Toutes les versions de cet article :
- Un giovane uomo muore sotto tortura in una prigione palestinese