écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Par Silvia Cattori
Gaza sous les bombes : Une délégation du Croissant-Rouge Émirati espionnait pour Israël ?

.

23 juillet 2014 | - : Services secrets Résistance

Une mère de famille témoigne depuis Gaza

On a vu des corps déchiquetés de toute une famille…. Cela me soulage de parler avec vous. La situation est effrayante ; vous entendez ? Ils frappent. La nuit tombe. Ils font la « fête ». La « fête » des tireurs fous commence. Le massacre continue.

Les quartiers de la ville de Beit Hanun et Betlaya ont été les plus bombardés. Ils frappent de tous les côtés de Gaza. L’est, l’ouest, le centre de Gaza, le sud, Khan Younès, Deir al-Balah. Jour et nuit. Pendant qu’on parle vous pouvez entendre les bombardements tout près d’ici. On ne dort pas la nuit. Ils ont bombardé l’hôpital al-Aqsa à Deir al-Balah. Les bombes ont détruit l’unité de soins intensifs. Tué 6 patients, détruit la chambre d’opération, l’administration ; il y a eu 70 blessés…

Voilà, maintenant les F 16 bombardent du nord vers l’est ; ils assurent une couverture pour permettre aux chars de pénétrer. Les chars et les bulldozers essayent d’entrer chaque nuit ; les Israéliens ont un système pour voir la nuit, ce que la résistance n’a pas ; mais ils ont été repoussés, des chars détruits. Ils ont essuyé des pertes. La résistance n’a perdu que peu d’hommes. Une dizaine, quinze résistants, pas plus [1].

Dans ce cauchemar, la résistance est la seule chose qui nous soulage un peu. A Gaza, on est arrivés à un tel point d’humiliations et de souffrances qu’on est presque tous prêts à sacrifier notre vie pour obtenir un avenir vivable pour nos enfants.

Sur la capture d’un soldat israélien et le démenti des autorités israéliennes.

Ici, la résistance a annoncé qu’un soldat a été arrêté. Ce que disent les Israéliens, qui peut le croire ? Les Israéliens devraient souffrir comme nous. Ils devraient connaître notre sort …Nous espérons obtenir cette fois un peu de justice après tous ces sacrifices !

Au sujet de la trêve.

Le président égyptien al-Sissi est un traître, il collabore avec Israël. Il appuie les exigences d’Israël et de ses alliés. Demander d’accepter un cessez-le-feu sans conditions, en disant « on discutera après de la levée du blocus » est une trahison de la part de al-Sissi. Une insoutenable offense pour notre peuple sous les bombes et sur lequel flotte l’odeur de la mort. Toutes les factions de la résistance refusent les conditions d’un cessez-le-feu sans levée du blocus proposées par Sissi. Pas seulement le Hamas. Il y a une union forte. La quasi-totalité du peuple soutient cette position du Hamas. Al-Sissi collabore pleinement avec l’occupant dans cette opération terrestre contre Gaza.

(Ici les bruits de missiles deviennent encore plus effrayants ; les enfants se mettent à hurler)

Ce sont des missiles tirés par des F 16 ; il n’y a aucune place sécurisée, ils tirent sur les hôpitaux, les écoles, les mosquées, les ambulances, les médecins, les infirmiers. Ils ne ménagent personne.

On est condamnés. Personne ne nous protège.

Nos voisins égyptiens, jordaniens, ainsi que les Saoudiens collaborent avec Israël. Je ne sais plus quel jour une délégation du Croissant rouge Émirati est entrée à Gaza pour livrer un hôpital mobile au Ministère de santé. Ils ont pu entrer à Gaza via la frontière de Rafah grâce à l’accord de l’Égypte. Il est très vite apparu au personnel qui les a accueillis que ces gens n’étaient autres que des agents secrets qui cherchaient, en association avec Israël, à obtenir des renseignements sur les tunnels, sur les lieux de lancement des roquettes. Quand ils ont compris qu’ils étaient démasqués ils se sont enfuis. Par l’Égypte ? Peut-être aidés par d’autres espions sur place ? On ne sait pas. Cela pose question. Car l’Égypte n’a laissé entrer à Gaza durant cette période aucune équipe médicale ; aucune association qui voulait livrer du matériel n’a pu approcher la frontière de Rafah. Cela tend à confirmer que l’Égypte et d’autres États du Golfe collaborent avec les services de renseignement israéliens pour liquider la résistance.

Que fait l’Autorité palestinienne (basée à Ramallah) pour vous aider ?

Ici on n’a jamais senti que Mahmoud Abbas aide son peuple. Il collabore pleinement avec Israël [2]. Il se fait son messager pour obtenir un cessez-le-feu selon les conditions d’Israël, pas nos intérêts [entre-temps, Abbas mis à nu a déclaré soutenir la demande du Hamas de lever le blocus mis en place depuis 6 ans].

Il n’y a jamais de sanctions imposées par l’ONU. Le monde, l’ONU ne font jamais la différence entre les victimes et les criminels.

Tous les masques sont tombés. Ici nous savons parfaitement qui est qui. Les vrais Palestiniens savent qui est avec eux et qui est contre eux.

La majorité des pays arabes qui nous entourent collaborent avec Israël. Ils condamnent le Hamas parce qu’il est proche des Frères musulman. Mais le Hamas est composé de Palestiniens ! Il ne vient pas de la planète mars. Seuls l’Algérie, la Tunisie, le Maroc nous apportent un soutien politique. Mais ils sont loin, ils ne peuvent rien faire contre cette armée qui nous bombarde jour et nuit…

Fin de la transcription

Silvia Cattori
Arrêt sur Info - le 22 juillet 2014 – 16.05

(1) Les statistiques du PCHR (Palestinian Centre for Human Rights), une ONG basée à Gaza, sur lesquelles se fondent les journalistes, sont incorrectes.Comme lors des précédentes opérations israéliennes les statistiques des victimes à Gaza rapportées par le PCHR donnent une lecture faussée. Car elles ne comptent pas les employés administratifs du gouvernement comme étant des civils. Ce qui fait croire que seuls 81 % des morts sont des civils alors qu’ils sont presque la totalité. Le directeur du PCHR Raji Sourani n’est pas neutre. Nous avons déjà écrit à ce sujet maintes fois. L’argent qui inonde les ONG palestiniennes en est la cause.

(2) Sur la collaboration de l’Autorité palestinienne avec l’occupant israélien et ses alliés voir :

Abbas et Dahlan conspirent avec Israël pour renverser le Hamas

http://www.silviacattori.net/article1409.html

Gaza : Manœuvres de déstabilisation contre un peuple emprisonné

http://www.silviacattori.net/spip.php?article335

Gaza s’enfonce inexorablement

http://www.silviacattori.net/spip.php?article277

Des armes pour Dahlan.

http://www.silviacattori.net/spip.php?article178

Silvia Cattori