écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Vidéo : un sniper israélien achève un civil blessé

Dimanche 20 juillet, des bénévoles internationaux et palestiniens ont accompagné des membres de la Protection Civile et d’autres équipes de sauveteurs, ainsi que des personnes à la recherche de membres de leurs familles, dans le quartier de Shajiya à Gaza.

23 juillet 2014 | - : Israël

L’objectif était d’essayer de localiser des survivants au bombardement effectué par l’armée israélienne la nuit précédente, et de ceux ayant toujours cours. Un jeune Palestinien, vêtu d’un tee-shirt vert, s’est joint à nous avec l’espoir de retrouver sa famille. Un soldat israélien lui a tiré dessus alors qu’il traversait une allée emplie de décombres, entre des immeubles. Alors qu’il gisait blessé sur le sol, deux autres tirs ont mis fin à ses jours. Son corps n’a pas pu être récupéré.

L’ambulance a été bombardée par les militaires israéliens, causant la mort de l’ambulancier Faud Jaber.

Le jeune homme blessé puis tué par l’armée israélienne identifié

22.07.2014 - Le jeune homme blessé qui reçoit deux autres tirs mortels provenant d’un sniper israélien, que l’on voit sur la vidéo, a été identifié. Il s’agit de Salem Khalil Salem Shammaly, qui a 23 ans et est un habitant de Shajiya. Après que Salem ait été assassiné, l’équipe de sauveteurs n’a pas pu récupérer son corps à cause du danger encouru. Il est resté abandonné au milieu des décombres, comme tant d’autres.

International Solidarity Movement (ISM) a contacté plusieurs organisations humanitaires à Gaza pour tenter d’identifier le jeune homme assassiné, mais la démarche s’est révélée impossible. C’est pourquoi la vidéo, qui a depuis été largement relayée sur internet, a été diffusée en le présentant comme « le jeune homme au tee-shirt vert ».

De son côté, la famille de Salem le cherchait partout depuis deux jours, y compris sur les médias sociaux où les noms et les photos des blessés et des morts sont constamment diffusés et mis à jour. Selon son cousin Mohammed Alqatawwi, la sœur de Salem a reconnu son frère dans la vidéo qu’ISM a mis en ligne sur Youtube.

Alors que la famille Shammaly sait désormais que leur fils disparu est décédé, d’autres familles continuent à chercher des êtres chers dont il n’ont aucune nouvelle.

Le Dr Mohammed Abu Arab, l’un des docteurs de la délégation norvégienne travaillant actuellement comme bénévole à l’hôpital al-Shifa a déclaré : « La première attaque sur Shajiya a duré cinq heures, et même si de nombreuses personnes ont évacué les lieux, tout le monde n’a pas pu partir. Des patients venaient nous voir pour nous demander de trouver leurs familles. Nous savons qu’ils sont soit morts sous les décombres, soit en train d’y mourir. Hier, un petit enfant de cinq ans a été admis à l’hôpital, réclamant ses parents, mais nous savons tous qu’ils n’ont pas pu partir de Shajiya, et y sont probablement morts. »

ISM

23 juillet 2014