écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Gaza : Les dix opérations commandos par les forces militaires du Hamas

Les Brigades Qassam, branche militaire du Hamas a présenté le bilan de ses opérations depuis le début de l’offensive terrestre de l’armée sioniste contre la bande de Gaza.

22 juillet 2014 | - : Gaza Résistance

Selon le site d’information Al-Youm al-Sabe, les Brigades Qassam, branche militaire du Mouvement de la résistance islamique de la Palestine (Hamas), a présenté le bilan de ses opérations depuis le début de l’offensive terrestre du régime sioniste contre Gaza, pour montrer que les combattants de la résistance palestinienne ont pu enregistrer des progrès sans précédent dans l’histoire de leur combat contre les occupants sionistes. Dans ce bilan, le Hamas a surtout mis l’accent sur une dizaine opérations de ses combattants :1- L’opération du saut des parachutistes derrière la base militaire de sofa à l’Est de Rafah, le lundi 17 juillet. Un groupe d’élite des Brigades Qassam a effectué cette opération pendant laquelle les combattants palestiniens ont réussi à infliger d’importants dégâts aux sionistes, et revenir sains et saufs à leurs bases.

2- L’opération d’embuscade le vendredi 18 juillet lors de laquelle plusieurs militaires sionistes ont été tués. L’armée israélienne n’a confirmé toutefois que la mort de l’un de ses soldats dans cette embuscade.

3- L’opération de la destruction d’un char d’assaut de l’armée sioniste vendredi soir à l’Est de Khan Younes. Au cours de cette opération, les combattants des Brigades Qassam ont utilisés de l’explosif pour détruire ce char. L’ennemi sioniste a annoncé que seuls trois de ses soldats ont été blessés au cours de cette attaque.

4- L’opération d’un affrontement direct contre l’ennemi, en utilisant des bombes dissimulées leur le trajet emprunté par un convoi militaire des sionistes près de la Faculté de l’agriculture dans le nord de Beit Hanoun le samedi 19 juillet. Lors de cette opération, les combattants de la résistance palestinienne l’ennemi a subi d’importants dégâts, mais l’armée israélienne n’a confirmé que la blessure de trois de ses soldats.

5- L’opération du saut des parachutistes derrière la ligne de contact de l’ennemi à la base militaire d’Abou Matibeq le samedi 19 juillet. Pendant cette opération, une unité des Brigades Qassam a réussi à détruire une patrouille de l’armée israélienne et tués six soldats de l’armée occupante, en saisissant deux fusils M16. Les onze combattants qui ont participé à cette opération sont rentrés sains et saufs à leurs bases. Seul l’un d’entre eux est tombé en martyr. L’ennemi sioniste a essayé de nouveau de censurer les informations pour cacher le taux élevé de ses pertes et dégâts.

6- L’attaque des combattants de la résistance contre les véhicules militaires israéliens à l’Est de Khan Younes. Au cours de cette opération, les combattants palestiniens ont détruit les chars et les bulldozers de l’armée sioniste, et ont tué et blessés plusieurs soldats ennemis.

7- L’opération du saut des parachutistes derrière la ligne de contact de l’ennemi dans la localité d’al-Riyan à Sofa près de Rafah samedi. Cette opération a été effectuée par un groupe d’élite des Brigades Qassam qui ont réussi à tuer cinq soldats de l’armée israélienne. Ces combattants sont rentrés sains et saufs à leurs bases.

8- Neuf opérations de snipers des Brigades Qassam et le tir des dizaines de missiles anti-blindés et d’obus de mortier contre les lieux de rassemblement des militaires israéliens. Des dégâts importants ont été infligés à l’ennemi au cours de ces opérations.

9- L’affrontement entre les ennemis sionistes et les combattants courageux de la résistance palestinienne à l’Est de Hajar al-Deik au centre de la bande de Gaza le dimanche 20 juillet. Lors de cette opération, les combattants palestiniens se sont servis de mitrailleuses, de mortier et des bombes artisanales. Deux soldats du régime sioniste ont été tués lors de cette opération.

10- La dernière opération des combattants des Brigades Qassam a eu lieu à l’Est de Haï al-Tofah. Le nom de cette région restera comme un cauchemar dans la mémoire des sionistes. Les combattants palestiniens ont pesé des mines sur une route empruntée par un convoi des militaires sionistes à l’Est de Gaza. Les combattants des Brigades Qassam ont ensuite tiré sur les soldats sionistes pris dans cette embuscade. Au cours de cette opération, quatorze soldats de l’armée israélienne ont été tués. Les dégâts subis par les sionistes étaient si lourds que les médias israéliens n’ont pu plus cacher les pertes. Pourtant, l’armée israélienne n’a pas encore confirmé la capture du soldat Shaoul Aron par les combattants des Brigades Qassam.

22 juillet 2014