écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Par André Nouschi
Lettre de l’historien français natif de Constantine André Nouschi à l’ambassadeur d’Israël en France

André Nouschi : « Comment les juifs qui ont tant souffert peuvent-ils imiter leurs bourreaux hitlériens ? »

25 juin 2014 | - : Israël

Monsieur l’Ambassadeur,

Pour vous c’est shabbat, qui devait être un jour de paix, mais qui est celui de la guerre. Pour moi, depuis plusieurs années, la colonisation et le vol israéliens des terres palestiniennes m’exaspèrent. Je vous écris donc à plusieurs titres : comme Français, comme juif de naissance et comme artisan des accords entre l’université de Nice et celle de Haïfa.

Il n’est plus possible de se taire devant la politique d’assassinats et d’expansion impérialiste d’Israël. Vous vous conduisez exactement comme Hitler s’est conduit en Europe avec l’Autriche, la Tchécoslovaquie. Vous méprisez les résolutions de l’ONU comme lui celles de la SDN et vous assassinez impunément des femmes, des enfants ; n’invoquez pas les attentats, l’Intifada. Tout cela résulte de la colonisation illégitime et illégale. Qui est un vol.

Vous vous conduisez comme des voleurs de terres et vous tournez le dos aux règles de la morale juive. Honte à vous : honte à Israël ! Vous creusez votre tombe sans vous en rendre compte. Car vous êtes condamné à vivre avec les Palestiniens et les Etats arabes. Si vous manquez de cette intelligence politique, alors vous êtes indigne de faire de la politique et vos dirigeants devraient prendre leur retraite. Un pays qui assassine Rabin, qui glorifie son assassin est un pays sans morale et sans honneur.

Que le ciel et que votre Dieu mettent à mort Sharon l’assassin. Vous avez subi une défaite au Liban en 2006.Vous en subirez d’autres, j’espère, et vous allez envoyer à la mort de jeunes Israéliens parce que vous n’avez pas le courage de faire la paix. Comment les juifs qui ont tant souffert peuvent-ils imiter leurs bourreaux hitlériens ?

Pour moi, depuis 1975, la colonisation me rappelle de vieux souvenirs, ceux de l’hitlérisme. Je ne vois pas de différence entre vos dirigeants et ceux de l’Allemagne nazie. Personnellement, je vous combattrai de toutes mes forces comme je l’ai fait entre 1938 et 1945 jusqu’à ce que la justice des hommes détruise l’hitlérisme qui est au cœur de votre pays. Honte à Israël. J’espère que votre Dieu lancera contre ses dirigeants la vengeance qu’ils méritent. J’ai honte comme juif, ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale, pour vous. Que votre Dieu vous maudisse jusqu’à la fin des siècles ! J’espère que vous serez punis.

André Nouschi

Professeur honoraire de l’Université


André Nouschi, qui fut combattant de la France libre, est notamment l’auteur d’un livre, maintenant bien oublié, sur le niveau de vie des populations rurales constantinoises durant la période coloniale jusqu’en 1919 (PUF, 1961). Ce livre, décisif, avait en son temps été salué par le ministre du GPRA et historien nationaliste algérien Ahmed Tawfiq al-Madani comme « la goutte d’eau qui s’offre au voyageur après la traversée du désert ». André Nouschi a été enseignant à l’université de Tunis, et il est professeur honoraire de l’université de Nice.