écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

République française, CRIF, Israël, même combat ? (Vidéo)

François Hollande célèbre le "pacte de confiance entre la République et le CRIF"

22 décembre 2013 | - : Israël Lobbies France Antisémitisme

Discours prononcé à l’occasion du 70ème anniversaire du Conseil Représentatif des Institutions juives de France (CRIF)


Après s’être félicité que Manuel Valls" soit revenu "sain et sauf" de son voyage en Algérie - une plaisanterie douteuse peu appréciée par les Algériens [1] - François Hollande s’est plu à "renouveler le pacte de confiance qui existe entre la République et le CRIF" et à célébrer les "valeurs qui les rassemble", au nombre desquelles "l’universalisme" et la "solidarité". Les Palestiniens apprécieront.

"Cela peut paraître paradoxal de le dire ici : le CRIF est une institution laïque" affirme François Hollande. Très paradoxal en effet ! Peut-être pourrait-on lui suggérer, pour éclairer sa lanterne, de lire le livre de Schlomo Sand "Comment le peuple juif fut inventé" ?

Après avoir condamné "l’antisémitisme qui a redoublé à partir des années 2000" [ce qui reste à prouver], François Hollande a conclu sur les déclarations faites lors de son récent voyage en Israël : "J’ai rappelé que la France était pleinement engagée pour la garantie de la sécurité d’Israël et notamment que nous ne laisserons pas l’Iran accéder à l’arme nucléaire".
Quant à Mahmoud Abbas, il a reçu du président Hollande ce courageux conseil : "S’il n’y a pas de concessions, il n’y aura pas de paix".

Pour résumer, en caricaturant à peine : République française - CRIF - Israël - même combat !

Silvia Cattori