écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Syrie/armes russes : aucune violation du droit international (Poutine)

La Russie livre des armes en Syrie selon des contrats légaux avec un gouvernement légitime, et si de tels contrats sont conclus à l’avenir, les livraisons correspondantes auront lieu, a déclaré mardi le président russe Vladimir Poutine.

19 juin 2013

"Il y a livraisons et livraisons. Nous livrons des armes selon des contrats légaux au gouvernement légitime. C’est le gouvernement du président (Bachar) el-Assad. Et si nous concluons de nouveaux contrats à l’avenir, nous réaliserons les livraisons correspondantes", a indiqué le chef de l’Etat russe lors d’une conférence de presse à l’issue du sommet du G8 en Irlande du Nord.

Dans le même temps, M.Poutine a appelé les partenaires européens à réfléchir encore une fois aux risques liés aux éventuelles livraisons d’armes aux rebelles syriens.

Les Etats-Unis et Israël expriment régulièrement leurs préoccupations face aux éventuelles livraisons de batteries antimissiles russes S-300 au régime de Damas. Pour sa part, Moscou déclare que tous les armements que la Russie livre en Syrie sont exclusivement défensifs et ne peuvent pas servir à réprimer l’opposition armée.

RIA Novosti
18 juin 2013