écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

L’État otage du secteur financier, par Myret Zaki

Myret Zaki, rédactrice en chef adjointe du magazine Bilan, apporte ici de nouveaux éclairages aux questions soulevées en décembre 2011 lors de la conférence « L’État et les banques : les dessous d’un hold-up historique ». Balayant ainsi les pseudo-explications de toute nature sur la « crise » qui secoue les pays de l’Union Européenne.

23 avril 2012 | - : Union européenne

Dans cet entretien, enregistré le 23 avril 2012 à Genève, Myret Zaki enrichit de nouveaux élements de réflexion l’analyse sur les véritables causes de la « crise » et les moyens d’en sortir, qu’elle avait développés lors de la conférence organisée le 3 décembre 2011 par la Fonderie Kugler en partenariat avec le bimensuel La Cité.


La conférence de Myret Zaki et Etienne Chouard [1] du 3 décembre 2011 « L’État et les banques : les dessous d’un hold-up historique » [2]

Silvia Cattori



[1Étienne Chouard, professeur d’Économie-Gestion à Marseille, chercheur indépendant.
Voir : « Étienne Chouard : “Les traités européens servent les intérêts de ceux qui les écrivent” » , par Silvia Cattori, 9 janvier 2008.
Le site web d’Etienne Chouard : http://etienne.chouard.free.fr/