écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Réponse à la chronique de Bernard Guetta sur France Inter

Bernard Guetta, un journaliste réputé pour son biais en faveur de l’État juif d’Israël, un État qui pratique l’épuration ethnique, l’apartheid et occupe le Golan syrien, s’est indigné du véto opposé sur le dossier syrien par la Chine et la Russie. Un véto qui dérange les puissances étrangères qui veulent renverser le gouvernement el-Assad et Israël. Voici la réponse qui lui a été adressée par un citoyen qui réclame la justice et une information vraie.

9 février 2012

Réponse à la chronique de Bernard Guetta : émission Géopolitique sur France Inter
Bernard Muet- le 6 février 2012

Ce matin, sur les ondes de France-Inter, nous avons eu à supporter les exclamations scandalisées de Bernard Guetta au sujet du refus des gouvernements de Russie et de Chine d’emboîter le pas aux pays de l’OTAN qui aimeraient bien que l’ONU leur permette d’intervenir militairement pour "protéger" les populations syriennes victimes de la répression.

Outre que nous ne sommes pas du tout certains qu’ajouter la guerre à la révolte et à une situation politique pour le moins confuse soit vraiment une solution salutaire pour le peuple syrien dans la totalité de ses composantes, (voir le résultat en Libye), nous voudrions faire remarquer qu’il y a trois ans, lors du massacre organisé appelé "Plomb durci" qui s’est abattu sur Gaza, les mêmes dirigeants occidentaux ne se sont guère préoccupés du sort des malheureux Palestiniens de Gaza....plus de 1’400 morts et 5’500 blessés graves en 20 jours ! Pire, ils se sont opposés à ce qu’après les résultats des enquêtes officielles sur ce drame, dont celle issue de l’ ONU, les criminels israéliens responsables de ces massacres soient traduits devant la justice internationale !

Il est vrai que cet horrible acte de "représailles" fut perpétré par la seule "grande démocratie du Moyen Orient" !!...

Pour des femmes et des hommes, citoyens du monde du vingt et unième siècle, à l’esprit libre et non pollué par les propagandes quelles qu’elles soient, cette sorte de "deux poids deux mesures", ne peut que déshumaniser et dégrader la notion même de démocratie...

À la lumière de ces comportements colonialistes hypocrites qui tentent de justifier des actes illicites par l’alibi des droits de l’Homme...qu’eux même ne respectent pas toujours, les esprits lucides et vraiment démocratiques ne peuvent qu’être révoltés...

Comme "démocratie" internationale, l’Humanité mérite mieux.

Salutations

Bernard Muet, citoyen du monde et membre actif des amis de Jayyous

Brive - 6 février 2012.