écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

L’Iran a transmis à la Suisse la preuve de l’implication directe de la CIA dans l’assassinat d’un scientifique nucléaire

Le Ministère des Affaires étrangères de l’Iran vient de transmettre à l’Ambassadeur de Suisse à Téhéran des preuves de l’implication de la CIA dans l’assassinat du jeune scientifique nucléaire, Mostafa Ahmadi Roshan.

Lors de la remise de ces documents, à l’ambassade de la Confédération helvétique, qui représente les intérêts des États-Unis en Iran, le Ministère des Affaires étrangères de l’Iran a déclaré par écrit :

« Nous avons en notre possession des documents crédibles qui témoignent du fait que cet attentat terroriste a été planifié et exécuté avec l’implication directe des agents de la CIA. »

Mostafa Ahmadi Roshan, âgé de 32 ans, employé du centre iranien nucléaire de Natanz, a été victime, le 11 janvier 2012, d’un attentat à la bombe alors qu’il se trouvait à bord de son véhicule à Téhéran. C’est le quatrième assassinat de scientifiques iraniens liés à des recherches nucléaires. L’Iran attribue ces meurtres ciblés à des agents de la CIA et du Mossad.

Silvia Cattori