écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Embarras pour Fox News
Des images d’Athènes pour illustrer les protestations de Moscou

Fox News, la chaîne de télévision d’information américaine, a reconnu avoir diffusé le 7 décembre des images filmées pendant les émeutes en Grèce pour illustrer les protestations contre les résultats des élections en Russie.

28 décembre 2011

« Il y a eu une erreur, et la bande vidéo a été retirée du site », a déclaré le chef de Fox News, John Stack, jeudi soir dans une interview accordée à l’émetteur radiophoniquerusse Golos Rossii.

Bien que l’erreur ait été constatée presque tout de suite, la bande vidéo ne fut éloignée du site que le jour suivant, selon Golos Rossii.

D’après le portail de nouvelles newsru.com, ce sont des journalistes des chaînes de télévision russes Westi et Russia Today (RT) qui ont découvert cette « erreur ». Les 30 premières secondes de cette bande vidéo montrent des rues en flammes, des bagarres sanglantes et des cocktails Molotov que les manifestants en vêtements d’été ont prétendument jetés contre les policiers. Pendant cela, on pouvait observer des affiches en grec et des palmiers à l’arrière-plan.

Ce qui a surpris, c’étaient aussi les casques blancs des policiers qui ne font pas partie de l’uniforme des policiers russes.

En parallèle avec les images, une présentatrice affirmait que les manifestants protestaient contre le Premier ministre russe Vladimir Poutine. Juste après viennent de véritables scènes filmées à Moscou dans lesquelles une femme et un homme racontent pourquoi ils participent aux protestations contre les irrégularités éléctorales. Russia Today rend attentif au fait que ce n’est pas la première fois que des chaînes de télévision occidentales déforment des événements en Russie.

Ainsi, il y a un an, la chaîne américaine CNN a diffusé un reportage inventé sur des manifestations de masse des habitants de l’Extrême-Orient russe contre la réduction des fuseaux horaires. Cette contribution était accompagnée d’images de la place du Manège de Moscou où, le 11 décembre 2010, avaient eu lieu des bagarres entre nationalistes et fans de football qui voulaient évoquer le souvenir de leur camarade Jegor Sviridov, qui avait probablement été assassiné par des Caucasiens peu de temps auparavant. A l’époque, CNN avait diffusé ses excuses.


Source : Ria Novosti du 9 décembre 2011.
(Traduction Horizons et débats No. 50 du 19 décembre 2011)