écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Exécutions sommaires et soutiens extérieurs
La "cinquième colonne" d’Israël ?

Ce qu’affirme M. Levi-Mazloum dans la rubrique "opinion" de "24 heures", est très éloigné de la vérité. Le sang et la mort, que l’armée coloniale israélienne répand en Palestine occupée depuis 1948, ne semblent pas poser un problème moral à M. Levi-Mazloum.

M. Scheik Yassin était un opposant politique. Israël l’a exécuté.

Dans quel autre pays qu’Israël se permettrait-on de faire la chasse à un opposant politique paralytique avec des avions et des missiles sans que cela ne soulève l’indignation ?

Dans notre pays, on respecte les handicapés. On crée même toutes sortes de facilités pour leur rendre la vie plus supportable. Assassiner un vieillard handicapé, qui sort d’un lieu de prière dans une chaise roulante, est un crime odieux.

M. Yassin n’était ni un délinquant ni un criminel, mais un homme qui souffrait de savoir son peuple livré à une des occupations militaires les plus longues et brutales de notre temps.

Quand M. Levi-Mazloum affirme que le mouvement de M. Yassin « représente un islam radical dont le but suprême est de conquérir l’Europe et Israël… » il ne fait que de répercuter la propagande militaire israélienne.

Le mouvement du Hamas, fondé par M.Yassin en 1987, est un mouvement de résistance contre l’occupant colonial israélien. Il a été créé pour que le peuple palestinien puisse se défendre des agressions de l’armée israélienne. Le mouvement Hamas n’a donc pas été créé, comme le prétend M. Levi-Mazloum, dans le « but suprême de conquérir l’Europe ».

Ni M.Yassin ni le Mouvement Hamas, n’ont jamais déclaré la guerre « à la civilisation judéo-chrétienne », ni rien de tout ce que leur attribue M. Levi-Mazloum à des fins de pure propagande.

Qui sont les gens à craindre ? Les Palestiniens qui on le droit de se défendre ou les soldats israéliens qui les chassent hors de leur terre et les liquident sans procès ?

Résister contre une puissance militaire coloniale, y compris par les armes, n’est pas un crime. C’est un droit internationalement reconnu à tout peuple occupé.

Pourquoi Israël a droit a un Etat et les Palestiniens pas ? Pourquoi Israël a droit à se défendre et les Palestiniens pas ?

En assimilant les mouvements de résistance, tel le Hamas, à tous les « terroristes » de la planète, M. Levi-Mazloum, cherche à faire oublier qui sont les véritables responsables des conflits qui secouent le Moyen Orient.

L’armée israélienne viole toutes les Conventions de Genève, jour après jours en Palestine. Votre honneur, M. Levi-Mazloum, serait le dénoncer.

Silvia Cattori

Lettre adressée au courrier des lecteurs de "24 heures" du 31 mars 2004 à l’attention de M. Levi-Mazloum