écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

À propos de l’éviction de Mohammed Dahlan
Abou Zouhri : « Dahlan, la main de la zizanie ! »

Sami Abou Zouhri, porte-parole du mouvement du Hamas, a affirmé que le communiqué publié par le Comité central du Fatah qui expose les crimes dans lesquels Dahlan est impliqué, constitue un véritable acquittement pour le Hamas de la responsabilité dans les affrontements qui ont eu lieu en juin 2007.

29 juillet 2011

Mohammed Dahlan
Abou Zouhri a assuré dans une déclaration exclusive au CPI : « Malgré la confirmation du Hamas que l’affaire Dahlan est un problème interne au Fatah, nous considérons le communiqué du Comité central comme une déclaration d’acquittement du mouvement de sa responsabilité dans les incidents passés causés par les voyous et escadrons de la mort de Dahlan, au sujet desquels le mouvement du Hamas n’a cessé de parler, et dont la plus haute direction du Fatah confirme aujourd’hui l’existence, après quatre ans ».

Il a ajouté que le communiqué du Fatah tient Dahlan clairement responsable de la formation d’escadrons de la mort qui ciblaient des personnalités et factions palestiniennes, et ont provoqué la panique dans les rues de la Bande de Gaza. Il a souligné que ces crimes ont conduit le Hamas à se défendre, lui et le peuple palestinien à Gaza, à affronter Dahlan et à l’empêcher de continuer ses crimes contre notre peuple et les dirigeants palestiniens.

Le Comité central du Fatah a affirmé que la décision d’exclure Mohammed Dahlan du mouvement était essentiellement fondée sur des excès « concernant la sécurité nationale et sociale palestinienne, dont l’intimidation avec des éléments extérieurs, des assassinats pendant de longues années, et des pratiques immorales qui n’ont épargné ni notable ni leader politique ni homme d’affaires dans la bande de Gaza, en employant des voyous et des escadrons de la mort ».

Le communiqué a précisé que les habitants de la bande de Gaza sont les témoins de ce qu’ils ont appelé « les opérations d’atteinte aux dignités, aux biens, aux classes sociales et même à l’honneur sans aucun scrupule ni conscience ».

Le Centre Palestinien d’Information , 29 juillet 2011.

Source :
palestine-info.cc

Au sujet de Mohammed Dahlan et de ses méfaits, voir également :
- « Gaza : Manœuvres de déstabilisation contre un peuple emprisonné », par Silvia Cattori, 13 novembre 2007.
- « La stratégie de la tension de Mahmoud Abbas, le vichiste », par Silvia Cattori, 14 septembre 2007.
- « Gaza s’enfonce inexorablement », par Silvia Cattori, 29 juillet 2007.
- « Exécution sommaire d’un membre du Hamas filmée sur le vif », par Silvia Cattori, 24 mai 2007.
- « Exécutions sommaires de Palestiniens », par Silvia Cattori, 22 mai 2007.
- « Des armes pour Dahlan », par Silvia Cattori, 2 février 2007.
- « La “tête du serpent” est encore vivante », par Silvia Cattori, 28 janvier 2007.
- « Palestine : Les gens vont voter avec leur estomac », par Silvia Cattori, 20 décembre 2006.