écrits politiques

English    Français    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português
Iran
 
Iran, impressions de voyage - par Régis Debray
4 février 2014 | On ne revient pas d’Iran sans quelque poil à gratter en poche. Ce que j’ai pu voir et entendre, en compagnie de Pierre Conesa, connaisseur du pays et auteur de La Fabrication de l’ennemi ou Comment tuer avec sa conscience pour soi (Robert Laffont, 2011) au cours d’un bref séjour à Téhéran et à Qom, suffit à bousculer des préjugés paresseux.


François Hollande s’attaque à l’Iran et courtise Israël
18 novembre 2013 | Dans une courte allocution, M. Hollande, à peine le pied posé sur le tarmac de l’aéroport de Tel-Aviv, a déclaré "fidélité", "cohérence" et "soutien indéfectible de la France" envers Israël. Il en a par ailleurs profité pour s’attaquer à l’Iran, "une menace pour le monde entier."


Première délégation parlementaire depuis cinq ans en Iran : des socialistes européens ouvrent la voie
17 novembre 2013 | .


Négociations sur le nucléaire iranien
Fabius poursuit les objectifs de l’Arabie saoudite et d’Israël
16 novembre 2013 | La France et sa capitale, Paris, ont toujours été une des destinations des intellectuels iraniens et des classes urbaines moyenne et supérieure, mais après ce que certains Iraniens considèrent comme un sabotage par la France des dernières négociations sur la question du nucléaire, tenues avec les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU (P5+1), un changement significatif s’est produit dans leur opinion sur les hommes politiques français.


Jusqu’au-boutisme de la diplomatie française sur le dossier iranien
Laurent Fabius et Tel Aviv sabotent toute chance de paix au Moyen Orient
11 novembre 2013 | Un observateur américain analyse ici le rôle néfaste de Laurent Fabius dans l’échec des négociations de Genève avec l’Iran. Les manœuvres de Fabius sont à situer dans le contexte d’une diplomatie française guerrière initiée en 2007 par le couple Sarkozy/Kouchner. Une diplomatie agressive, sur fond d’affinités tribales - calquée sur la propagande et la logique de guerre de Tel Aviv - qui vise à maintenir une situation de confrontation permanente avec l’Iran et ses alliés. [SC]


Par Albert A. Stahel
Le rapprochement entre les Etats-Unis et l’Iran : développement d’une nouvelle situation géopolitique ?
10 novembre 2013 | Il y a quelques semaines, peu avant le vol de retour à Téhéran du président iranien, Rouhani et Obama se sont entretenus par téléphone. Presque simultanément, une rencontre entre les ministres des Affaires étrangères américain et iranien a eu lieu.


Collectif de sept anciens ambassadeurs d’Etats européens en Iran
Dénouons les négociations avec l’Iran !
2 novembre 2013 | En tant qu’anciens ambassadeurs, nous avons représenté nos pays respectifs à Téhéran pendant plusieurs années. Nous avons suivi de près la gestion du dossier nucléaire et ses effets sur la politique iranienne, comme sur le quotidien de la population. L’élection d’Hassan Rouhani à la présidence de la République ouvre à nos yeux une nouvelle donne. La négociation entre Téhéran et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité, plus l’Allemagne, qui était enlisée depuis plusieurs années, a été relancée à la mi-octobre à Genève. Il s’est agi là d’une prise de contact, où les Iraniens ont exposé leurs positions d’une façon nouvelle. Une seconde session s’y tiendra les mercredi 6 et jeudi 7 novembre : c’est là que la négociation va vraiment se nouer.


Appel d’anciens ministres, diplomates et hauts fonctionnaires de l’ONU
Négociations sur le nucléaire iranien à Genève : un moment crucial pour la paix du monde
15 octobre 2013 | Sept anciens ministres, diplomates et hauts fonctionnaires de l’ONU et d’institutions internationales saluent la reprise, ce 15 octobre, des négociations sur le nucléaire iranien. Dans une tribune adressée à Mediapart, ils plaident pour une nouvelle diplomatie de l’Occident, seule à même de résoudre le conflit en Syrie et de réintégrer l’Iran dans le jeu international.


Par Nazanin Armanian
Obama, face à la diplomatie de velours de Rohani
14 octobre 2013 | Ils portent les prénoms des petits-fils de Mohamed : Hussein et Hassan, qui représentent deux manières différentes d’agir face à l’ennemi. Le premier, surnommé « le prince des guerriers », s’est lancé dans une bataille suicide pour le califat, et a perdu la vie dans une embuscade à Kerbala (Irak) en 608, alors que le second, voyant qu’il ne pouvait s’imposer face à Mu`âwîya Omeya et à sa puissante armée, a choisi de lui céder le pouvoir. Dans leur conflit, Hussein Obama et Hassan Rohani ont décidé de proclamer un cessez-le-feu, évitant ainsi une bataille qui serait mère de toutes les guerres. Si le premier, qui a nommé 25 fois l’Iran dans son discours devant l’ONU, parvient à empêcher l’entrée de ce pays dans le club nucléaire, il obtiendra son plus beau résultat en politique (...)


Hassan Rouhani, président de la République islamique d’Iran
Pourquoi l’Iran recherche un engagement constructif
23 septembre 2013 | .


La victoire juridique de l’Iran et la déconfiture de David Cameron
20 juin 2013 | Le premier ministre Britannique David Cameron semble aller de déconvenue en déconvenue. Non seulement son pays est touché par une grave affaire d’espionnage de dirigeants politiques étrangers qui avaient participé à un sommet du G20 en 2009 à Londres, mais M. Cameron vient de se faire rappeler à l’ordre en matière de respect du droit international par Vladimir Poutine qui a signifié une nouvelle fois son refus d’un armement des opposants qui combattent militairement le régime légal de Damas ainsi que son refus d’une zone d’exclusion aérienne même limitée au-dessus du territoire syrien.


La censure politique frappe Press TV
L’Union Européenne poursuit ses attaques contre la liberté d’expression
16 mars 2013 | Les pays occidentaux parlent de démocratie et de droits humains, mais ils n’appliquent pas ce qu’ils prêchent aux autres.


Un article de Muhammad Sahimi & Eskandar Sadeghi-Boroujerdi
Les sanctions imposées à l’Iran sont totalement criminelles
8 janvier 2013 | Pendant leur débat sur la politique étrangère, le président Barack Obama et son rival républicain Mitt Romney étaient tous les deux d’accord sur le fait qu’il fallait maintenir les sanctions unilatérales écrasantes contre l’Iran tant que la République Islamique n’aurait pas modéré ses ambitions nucléaires.


Un article de Kourosh Ziabari
Iran : quatre mythes à déboulonner
14 novembre 2012 | Ce n’est pas moi qui le dis, mais je l’ai entendu dire par des dizaines de touristes, de journalistes et d’universitaires étrangers qui avaient voyagé en Iran ces dernières années : l’Iran est le pays le plus mal connu et le moins bien compris de la planète.


Un article d’Atul Aneja
La Suisse opposée aux sanctions unilatérales contre l’Iran
28 octobre 2012 | La Suisse a insisté à nouveau sur son opposition aux sanctions unilatérales imposées à l’Iran en dehors du cadre des Nations Unies, défiant ainsi la position d’Israël, des États-Unis et de l’Union Européenne


Un article de Kourosh Ziabari
Les lauréats du prix Nobel pour la Paix tournent en ridicule la liberté d’expression
21 octobre 2012 | À peine trois jours après avoir obtenu le Prix Nobel pour la Paix, pour son supposé rôle en faveur de la paix et de la réconciliation à travers le continent européen, l’Union Européenne (UE) a commis un acte des plus antidémocratiques.


Un article de Kourosh Ziabari
Un Prix Nobel de la Paix... pour ceux qui ont déclaré la guerre à mon pays
16 octobre 2012 | .


Un article de Kourosh Ziabari
Pourquoi Israël se réjouit tant des tensions entre le Canada et l’Iran
19 septembre 2012 | Par une décision prise dans la précipitation et incroyablement hystérique, le 7 septembre dernier, le gouvernement canadien a suspendu tous ses liens diplomatiques avec l’Iran, fermé son ambassade à Téhéran et ordonné aux diplomates iraniens de quitter le sol canadien dans les 5 jours.


Un article de M. Saadoune
Le Sommet de Téhéran rappelle quelques évidences à la « Communauté internationale »
30 août 2012 | Le secrétaire général de l’ONU Ban Kimoon, aussi pro-américain soit-il, a eu la décence de ne pas céder aux Occidentaux qui lui enjoignaient de ne pas assister au sommet des non-alignés. Dans leur démarche vindicative contre Téhéran, les quelques pays qui s’érigent en « communauté internationale » à l’exclusion de tous les autres, finissent par perdre tout sens de la mesure.


Un article de Kourosh Ziabari
Les victimes silencieuses des sanctions contre l’Iran
29 août 2012 | Alors que les États-Unis et l’Union européenne se font farouchement concurrence dans une course apparemment sans fin pour imposer des sanctions à l’Iran, les citoyens iraniens ordinaires subissent de plein fouet les impacts les plus durs de cet impitoyable embargo.


Un article d’Eric Walberg
Le sommet du Mouvement des Non Alignés, l’Egypte, l’Iran...
28 août 2012 | L’écart entre la réalité au Moyen-Orient et la vision de la presse occidentale est effarant. Le leader égyptien Moubarak était considéré comme un bon garçon et un allié solide jusqu’à ce que, tout à coup, il devienne un méchant, un homme corrompu, un tyran bon à jeter.


Un article de Ray McGovern
L’Etat voyou d’Israël peut-il attaquer l’Iran, un pays qui ne l’attaque pas ?
20 août 2012 | A Washington, de plus en plus d’initiés arrivent à la conclusion que les dirigeants israéliens prévoient d’attaquer l’Iran avant l’élection présidentielle américaine de novembre, dans l’espoir d’y entraîner les forces américaines. On pense généralement que sans l’implication militaire des Etats-Unis, une attaque israélienne serait très risquée et, au mieux, qu’elle ne réussirait qu’à la marge.


Un article de Georges Stanechy
Nucléaire Iranien : Prétexte & Préméditation…
14 août 2012 | Je nourris une vive admiration pour la nouvelle génération des diplomates Iraniens menés par l’actuel, et remarquable, ministre des affaires étrangères Salehi. Ainsi que par son prédécesseur Mottaki, qui sera probablement le futur président de l’Iran, ce que je souhaite.


L’Occident veut la guerre, l’Iran propose le dialogue
9 août 2012 | Les médias traditionnels, si avides d’informations sur le conflit syrien, et si impatients de voir le peuple syrien sortir de la détresse dans laquelle il est plongé, ne semblent pas particulièrement intéressés à parler d’une initiative visant à apporter une solution dès lors qu’elle provient d’un pays comme l’Iran ; une pays honni par l’Occident et que les sionistes veulent mettre au ban des nations.


Un article de Jonathan Moadab
Attentat de Bourgas : Le grand bluff israélien contre l’Iran et le Hezbollah
5 août 2012 | Notre premier article (*) sur l’attentat de Bourgas, qui ne semble pas intéresser les rédactions françaises, soulignait déjà qu’Israël avait très -trop ?- rapidement accusé l’Iran et le Hezbollah d’être à l’origine de l’explosion qui a tué cinq israéliens.


Dans une guerre défensive l’Iran est capable de paralyser l’approvisionnement en pétrole
7 juillet 2012 | La phase finale des manœuvres militaires iraniennes baptisées « Grand Prophète 7 » a été couronnée par le lancement d’un nouveau type de missile, nommé Khalij Fares (le Golfe persique), qui a réussi à viser un objectif maritime déterminé.


L’Iran accuse les États-Unis, la Grande-Bretagne et Israël de lancer une cyber-attaque à son encontre
22 juin 2012 | Le ministre iranien du Renseignement Heidar Moslehi a déclaré jeudi que les États-Unis, la Grande-Bretagne et Israël ont des plans conjoints pour lancer une cyber-attaque massive contre Téhéran après les négociations sur le dossier nucléaire iranien à Moscou.


Interview de Peter Eyre sur la situation du nucléaire iranien
11 juin 2012 | Dans cette interview - sous-titrée en français - réalisée en février 2012 par Russia Today sur la situation du nucléaire iranien, Peter Eyre, spécialiste du Moyen-Orient, explique le jeu des États-Unis, du Royaume Uni et d’Israël pour déstabiliser l’Iran.


Un article de Peter Symonds
Les États-Unis et Israël incitent à la confrontation avec l’Iran
21 mai 2012 | Les négociations qui auront lieu à Bagdad entre l’Iran et les P5+1 – les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France, la Russie, la Chine et l’Allemagne – seront un tournant dans le dangereux conflit lié aux programmes nucléaires iraniens. Washington exerce une pression intense pour que Téhéran fasse des concessions majeures, au même moment où les États-Unis se préparent à imposer des sanctions écrasantes et menacent l’Iran de guerre.


Un article de Gilles Devers
Délire anti-iranien
29 avril 2012 | Il y a de quoi se méfier quand des infos sortent sur les rapports entre Israël et l’Iran. Pourtant, il semble bien qu’on assiste à une accalmie dans le délire anti-iranien.



1 | 2 | 3