écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português
Israël
 
Collaboration avec l’occupant
Gaza s’enfonce inexorablement
29 juillet 2007 | Après avoir réussi à diviser les Palestiniens, Israël n’a-t-il pas réussi ce pourquoi il a assidûment œuvré, à savoir : rendre la scission géographique et politique entre Gaza et la Cisjordanie définitive ? Tariq (*), un habitant de Gaza témoigne.


Israël tire délibérément sur des Reporters
La barbarie des soldats israéliens filmée sur le vif
6 juillet 2007 | L’autre jour, alors que je regardais les nouvelles de la BBC, j’ai vu l’horreur : des soldats israéliens tirant sans discontinuer sur un cameraman palestinien à terre et sur les hommes qui voulaient le secourir. Il est très pénible de supporter la vue de ces images inhumaines. Mais notre devoir est de les faire connaitre, de réagir, et de dire non à ces crimes odieux.


Entretien avec Hedy Epstein
Israël : “Je n’étais pas préparée à toutes les horreurs que j’ai vues”
14 juin 2007 | Hedy Epstein, âgée aujourd’hui de 82 ans, est née à Freiburg, en Allemagne, en 1924 (*) et vivait à Kippenheim, un village situé à environ 30 km au nord de Freiburg. Elle est l’unique enfant de parents qui sont morts dans les camps d’extermination nazis. Elle n’a jamais cessé de lutter en faveur des droits et pour la dignité de tous les êtres humains.


Entretien avec Greta Berlin
Greta Berlin : « Pourquoi nous allons naviguer jusqu’à Gaza »
6 juin 2007 | Greta Berlin, 66 ans, est une femme d’affaires de Los Angeles. Ces quatre dernières années, elle a rejoint par deux fois l’International Solidarity Movement en Palestine occupée. Également membre des Femmes en noir, elle est l’une des nombreuses personnes qui ont organisé un projet peu usuel : aller à Gaza en bateau. Dans l’entretien Greta Berlin explique les raisons de cette entreprise courageuse.


Palestine occupée
Les ravages d’un blocus criminel
12 mai 2007 | Le blocus économique imposé au peuple palestinien par Israël dure depuis plus d’une année déjà. Son but : plier les Palestiniens, les punir collectivement pour avoir voté Hamas. Ce blocus est criminel.


Les gouvernements ont-ils peur d’Israël ?
La diplomatie suisse doit défendre le droit international
27 avril 2007 | Les propos tenus par la présidente de la Confédération helvétique Micheline Calmy Rey, à Genève, le 26 avril 2007, en présence du président palestinien Mahmoud Abbas, invité à l’inauguration de l’exposition "Gaza à la croisée des civilisations", ne sont-ils pas susceptibles d’accréditer une vision totalement biaisée de la réalité ?


ENTRETIEN AVEC SAM BAHOUR
L’"Accord de Genève" est une erreur.
24 avril 2007 | Sam Bahour est un homme d’affaires palestinien de nationalité américaine qui, déterminé à contribuer au développement de son pays, a décidé, en 1994, de s’établir en Palestine. Le statut auquel Israël soumet tout non juif est une source de souffrance et de frustration permanente. Alors que n’importe quelle personne de confession juive peut s’installer en Israël il est lui soumis à des tracas ; à devoir sortir souvent de Palestine pour renouveler son visa de séjour.


GAZA EN QUÊTE D’UNION
"Les gens ont faim"
8 avril 2007 | Khaled, est un père de famille lié à aucun parti politique. Il parle ici de la situation telle qu’elle est perçue par l’homme de la rue, dans cette enclave de Gaza soumise aux cruautés du blocus militaire et des punitions collectives de l’Etat d’Israël.


Un article de Jean Bricmont
La dé-sionisation de la mentalité américaine
26 janvier 2007 | L’article qui suit a été écrit, directement en anglais, pour un public américain, et est paru sur le site de Counterpunch (http://www.counterpunch.org/bricmont08122006.html).


« Tsahal » ou le mythe de « l’armée la plus morale du monde »
19 janvier 2007 | Les citoyens juifs (*) en Israël sont généralement très fiers de leur armée. Les gouvernements israéliens se sont toujours attachés à la présenter comme quelque chose de pur, d’éthique, de noble, d’unique. Et d’aller répéter que « Tsahal est l’armée la plus morale du monde ».


Palestine : Les gens vont voter avec leur estomac
20 décembre 2006 | L’annonce de nouvelles élections présidentielles et législatives par Mahmoud Abbas a jeté le peuple palestinien, qui souffre déjà de la terreur que fait régner l’armée israélienne, dans des affrontements ïnter palestiniens sanglants. Nous avons recueilli le témoignage d’Ali, un Palestinien de 35 ans, qui réside avec sa famille dans ce chaudron appelé curieusement « Bande de Gaza ». Son inquiétude contraste avec l’optimisme avec lequel les nouvelles élections sont présentées par des représentants palestiniens au-dehors, dont Elias Sanbar. **


Par Silvia Cattori
Beit Hanoun : « Ils tirent sur tout ce qui bouge »
3 novembre 2006 | Un jeune palestinien de Beit Hanoun témoigne. « Beit Hanoun, avec ses 30’000 habitants, était déjà l’objet d’agressions quotidiennes et de frappes aériennes depuis le 25 juin. Maintenant elle est assiégée par des troupes israéliennes au sol. Nous avons vu les chars avancer, se mettre en place. » Propos recueillis par Silvia Cattori


Silvia Cattori
Attentat contre Rafic Hariri : Une enquête biaisée ?
15 septembre 2006 | Ancien enquêteur criminel de RDA, devenu journaliste après la réunification allemande, Jürgen Cain Külbel est l’auteur d’une contre-enquête décapante sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri. Dans cet entretien, il revient sur le rôle politique de la Commission de l’ONU et sur la piste inexploitée de la responsabilité israélienne.


Le vice-Premier ministre palestinien enlevé par Israël
Tasneem Shaer : « Mon père n’est pas un terroriste »
28 août 2006 | Ancien recteur de la faculté de droit de l’université nationale d’Al Najah à Naplouse, vice-Premier ministre palestinien, et ministre de l’Éducation au sein du gouvernement constitué par le mouvement Hamas en mars 2006, Naser Shaer, a été enlevé par des soldats israéliens le 19 août 2006. Tasneem Shaer, sa fille, nous donne aujourd’hui un récit simple et sobre de l’enlèvement de son père et des conditions mauvaises et humiliantes de sa détention.


Entretien avec le vice-Premier ministre palestinien
Nasser Shaer : « Les Palestiniens sont unis face aux sanctions »
4 août 2006 | Docteur Nasser Dine Muhammad Ahmad Sha’er occupe la fonction de vice-Premier ministre et ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur au sein du gouvernement palestinien formé par le Hamas. Né en 1961, originaire de Naplouse, père de six enfants, ce professeur de droit et de législation, recteur de la faculté de droit à l’université nationale d’Al-Najah, pourchassé par Israël, se voit contraint aujourd’hui à vivre dans la clandestinité. Il s’exprime ici au sujet de ce que l’Ouest refuse de voir : le Hamas est fort bien inséré dans le tissu social et, face à l’oppression israélienne - tout comme le Hezbollah au Liban – il évolue en Palestine « comme un poisson dans l’eau ».


TERREUR ISRAÉLIENNE ET PUNITIONS COLLECTIVES
Gaza : Israël mène une guerre de « purification » ethnique.
2 août 2006 | L’Etat d’Israël maintient la fermeture complète de la bande de Gaza et poursuit, sur la partie au nord, sa guerre, cyniquement baptisée « Pluie d’été » ; guerre qui a déjà tué près de 200 personnes et fait des milliers de blessés. Un palestinien résidant dans le camp de réfugiés de Beit Hanoun, au nord de Gaza, témoigne.


Gaza : « Israël veut nous chasser et s’emparer de nos terres »
31 juillet 2006 | L’armée d’occupation maintient deux fronts simultanés : son infanterie bombarde la Bande de Gaza, tandis que sa marine et son aviation bombardent le Liban. En séparant les populations, à l’occasion du démantèlement des colonies, et en clôturant les frontières, Israël a transformé la Bande de Gaza en une nasse dont il est impossible de sortir et où chacun est devenu une cible potentielle. Propos recueillis par Silvia Cattori.


Tsahal
Une armée de barbares
22 juillet 2006 | A Naplouse, dès la tombée du jour, on ressent encore plus violemment le climat de terreur que fait peser « Tsahal », l’armée d’occupation forte d’un arsenal de guerre impressionnant. Chaque nuit, des dizaines de véhicules chargés de soldats envahissent la ville assiégée.


Palestine occupée
Naplouse : « It is our life »
18 juillet 2006 | Pendant que le monde assiste à la destruction du Liban par les soldats d’Israël, l’occupation de la Palestine continue. Pendant que les yeux sont tournés vers Beyrouth, l’armée occupante s’active pour écraser les Palestiniens, les terroriser, les contraindre à fuir.


« Nous croyons en nos droits »
15 juillet 2006 | Ils sont fiers de leur université. Ils frissonnent de rêves et de désir de s’ouvrir au monde. Ils arrivent ici chaque matin après avoir vaincu bien des obstacles : attentes humiliantes en ces lieux de soumission que sont les « check-points » militaires, longues marches à travers monts et vallées. Ils se sentent, à l’intérieur de leur campus, comme dans une sorte de paradis, en sursis. Ils rient, plaisantent, s’oublient. Leurs regards sont francs, leurs paroles sont empreintes de gravité et d’émotion. Ils vous enseignent que nul être ne peut se laisser humilier sans se rebeller et que nul Etat ne peut échapper au jugement de l’histoire.


Crimes de guerre israéliens
Gaza : « On souffre les uns pour les autres »
14 juillet 2006 | Le témoignage de ce père de famille palestinien habitant au nord de Gaza - qui tient à garder l’anonymat - donne une idée du découragement de la population de Gaza une année après le démantèlement des colonies juives et le départ des colons. L’armée israélienne est revenue à Gaza. Ses troupes occupent le centre de Gaza, flanquées d’une dizaine de chars et de bulldozers militaires. Ils rasent les cultures, les serres. Depuis deux semaines, les F 16 et les drones bombardent des maisons habitées par des familles nombreuses, faisant des centaines de tués et de blessés.


Gaza sous le feu de l’armée israélienne
« Nous n’avons plus rien à perdre »
27 juin 2006 | Marwan qui réside à Gaza City témoigne.


L’Autorité palestinienne collabore avec l’occupant
11 juin 2006 | Le point de vue du jeune boulanger palestinien de Gaza - qui a voté pour le Hamas, lors des récentes élections, en espérant que celui-ci parvienne à alléger la souffrance de son peuple - reflète de manière sincère ce que ressent une large partie de la population de Gaza. Ce qu’il affirme peut nous aider à repenser notre manière de voir les choses.


Diviser pour régner
Hamas : « Israël et les États-Unis veulent pousser les Palestiniens à s’entretuer »
30 mai 2006 | Alors que le conflit intra-palestinien menace de virer à la guerre civile, le Hamas affirme refuser tout ce qui peut diviser le peuple palestinien. Il expose ses exigences face à l’OLP en général et au Fatah en particulier et souligne qu’elles sont fondées sur le mandat populaire qui lui a été démocratiquement confié par les urnes. Usamah Hamdan, le représentant du Hamas au Liban, répond aux questions de Silvia Cattori.


Israël a infiltré et contrôlé avec succès toutes les instances palestiniennes
Gaza : « Le peuple palestinien en a assez des traîtres »
3 avril 2006 | Omar, un résidant de Gaza témoigne. Il dénonce notamment le rôle de Rashid Abou Shabak, chef de la Sécurité préventive, ainsi que de Mohammed Dahlan, dans l’assassinat, le 31 mars 2006 à Gaza, d’Abou Youssef Al Qouqa, chef des brigades Salah Ed Deen, la branche armée des Comités de Résistance populaire soutenus par le Hamas.


Axis for Peace 2005
La « guerre contre le terrorisme » est une guerre contre les peuples
16 mars 2006 | Quelles sont les sources et les inspirations de la « guerre au terrorisme » mise en place par Washington ? A-t-elle commencé en 2001 après les attentats du 11 septembre ou bien était-elle en germe auparavant ? Pour le politologue libanais Youssef Aschkar, la politique menée actuellement par les États-Unis au Proche-Orient n’est que l’application à plus grande échelle de ce qu’Israël pratique en Palestine depuis les années 90 : une guerre menée contre les peuples, déstructurant les sociétés pour mieux dominer ou éliminer des populations. Répondant aux questions de Silvia Cattori, M. Aschkar nous livre son point de vue sur le développement de cette stratégie, sur la menace immédiate qu’elle fait peser sur le Liban, la Syrie et l’Iran.


Silvia Cattori
« Les mouvements anti-guerre ont totalement échoué »
17 février 2006 | Tel-Aviv et Washington sont associés au Proche-Orient, c’est un fait. Mais l’importance de ce lien dans la politique de Washington fait débat au sein du mouvement anti-guerre. Pour le journaliste états-unien Jeffrey Blankfort l’influence israélienne est centrale dans la politique de son pays. Et les mouvements échouent en raison de leur incapacité à appréhender l’importance de ce lobby pro-israélien.


Le retrait de Gaza : une nouvelle occasion d’épuration ethnique
24 janvier 2006 | Un Palestinien qui réside dans le camp de Beit Hanoun, au nord de Gaza, * s’exprime ici sur les menaces qu’Israël fait peser sur la vie et la santé des gens en maintenant Gaza cadenassée, sous contrôle, en pillant ses ressources en eau, en déversant des tracts sur Gaza pour les pousser à quitter leurs maisons.


Entretien avec Moshir al-Masri
Ceux qui nous qualifient de « terroristes » se trompent ; ils doivent reconsidérer leur appréciation
20 janvier 2006 | Les élections législatives palestiniennes du 25 janvier 2006 s’annoncent comme un séisme politique : le Hamas pourrait emporter la majorité des suffrages. Aussi les médias traditionnels s’efforcent, par avance, de diaboliser ce mouvement politique.


Axis for Peace 2005
Salim el Hoss : « L’Amérique est démocratique à l’intérieur et despotique à l’extérieur »
4 janvier 2006 | Dans un entretien accordé à Silvia Cattori l’ancien Premier ministre libanais Salim el Hoss partage son inquiètude face au plan israélo-états-unien de « remodelage du grand Moyen-Orient », c’est-à-dire de yougoslavisation de la région. Selon lui, la faiblesse des régimes arabes en fait des proies faciles pour une Amérique qui, bien que démocratique à l’intérieur, impose un despotisme dans le reste du monde.



1 | ... | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14