écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Bahar Kimyongür : "Je veux ma liberté"

En raison de ses opinions, le journaliste et écrivain belge Bahar Kimyongür (*) est incarcéré depuis le 21 novembre à la prison de Bergamo en Italie sur ordre de la Turquie. L’épouse de Bahar Kimyongür vient de nous livrer quelques nouvelles.


Bahar Kimyongür

Le Consul belge à Rome a rendu visite ce vendredi 29 novembre à Bahar Kimyongür, détenu à la prison de Bergamo depuis le 21 novembre 2013. Une prison très vétuste et insalubre.

Il s’est entretenu avec lui durant deux heures. Bahar souffre du froid, car la fenêtre de sa cellule ne ferme pas. Il a bon moral malgré l’immense injustice qui le frappe (**).

Il n’a le droit de téléphoner que 10 minutes, 2 fois par mois.

Il a pu parler ce vendredi soir avec son épouse et ses enfants durant 10 minutes. L’absence de contact avec sa famille depuis son arrestation a été très dur (**).
"Depuis une semaine j’essaie désespérément de téléphoner" a-t-il dit.

Au sujet de son arrestation Bahar a précisé :
J’ai été arrêté par une douzaine de personnes, civils et militaires, à l’aéroport de Bergame et emmené à la police des frontières.”

"Je veux ma liberté. Si j’étais un dissident iranien ou cubain j’aurais eu tous les honneurs. Je ne veux pas les honneurs je veux ma liberté !"

Lors de l’audience qui statuera sur son sort lundi prochain 2 décembre, trois cas de figure sont envisageables :
- sa libération
- une assignation à résidence
- son maintien en détention jusqu’à la prochaine audience.


(*) http://www.silviacattori.net/article5069.html

Dossier complet sur les persécutions subies par Bahar Kimyongür :
http://leclea.be/affaire_dhkp-c/2013_la_turquie_reclame_bahar/articles.html#solidarite_italienne

Silvia Cattori

(*) Bahar Kimyongür est Directeur de l’ "Institute for Peace and Justice (IPJ)", Brussels
(**) Post scriptum - 4 décembre 2013 :
Bahar Kimyongür a été détenu" dans la pire des quatre pires cellules du pénitencier de Bergame".

Toutes les versions de cet article :
- Bahar Kimyongür : "Quiero recobrar mi libertad"