écrits politiques

Français    English    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Avion turc abattu par la Syrie
Experts russes : « L’appareil cherchait à tester la DCA syrienne »

L’avion d’attaque turc abattu vendredi dernier par la Syrie effectuait apparemment un vol de reconnaissance et cherchait à tester la DCA syrienne, ont annoncé lundi à RIA Novosti des experts militaires russes.

26 juin 2012

« L’avion a été abattu dans l’espace aérien syrien. La DCA de ce pays est très efficace. (…) En prenant la décision d’ouvrir le feu, les unités d’artillerie syriennes ont qualifié ce chasseur de cible hostile pénétrée dans leur espace aérien », a estimé le directeur du Centre d’analyse du commerce mondial d’armes Igor Korotchenko.

Ce dernier n’exclut pas que ce vol ait été entrepris dans le but de tester la DCA syrienne.

Pour sa part, le rédacteur en chef de la revue Vestnik PVO Said Aminov considère que l’avion d’attaque cherchait à « décrypter » le système DCA syrien : le chasseur volait à très basse altitude, manœuvre souvent utilisée lors de ce type d’opérations.

D’après M. Aminov, cet incident prouve l’efficacité de la défense antiaérienne de ce pays, constituée de systèmes de moyenne portée Bouk-M2E et Petchora-2M, ainsi que de systèmes sol-air à courte portée Pantsir-S1 et de deux batteries de systèmes de type S-200 VE de conception soviétique.

Un avion d’attaque F-4 turc a été abattu le 22 juin par la Syrie au-dessus de la Méditerranée orientale. Damas assure que le chasseur a violé son espace aérien. Pour sa part, Ankara affirme que l’appareil a été abattu dans l’espace aérien international alors qu’il effectuait des tests sur un système de radar national.

L’épave de l’appareil a été localisée dimanche dans les eaux syriennes à 1.300 mètres de profondeur.

Ankara a convoqué une réunion de l’OTAN afin d’examiner la situation liée à cet incident.

RIA Novosti , 25 juin 2012.