écrits politiques

English    Français    Italiano    Español    Deutsch    عربي    русский    Português

Un article de Gilad Atzmon
Adam Werritty, une taupe des services secrets israéliens, démasquée

Une taupe assez puante des services secrets israéliens vient juste d’être démasquée en Grande-Bretagne. Hier, le ministre de la Défense Liam Fox a démissionné suite à des révélations sur ses relations douteuses avec Adam Werritty, 17 ans de moins que Fox. Werritty était en relation avec Fox aussi bien pour les affaires que dans le think-tank conservateur et atlantiste ‘The Atlantic Bridge.’

18 octobre 2011 | Thèmes : Israël Services secrets

Liam Fox, ministre de la Défense,
en Afghanistan
(DailyMail)

Quand Fox était ministre de la Défense, Werritty lui a rendu visite au ministère à maintes occasions, a accompagné Fox dans de nombreux voyages officiels, a assisté à certaines de ses réunions avec des dignitaires étrangers et s’est servi de cartes de visite professionnelles à l’allure officielle où il se présentait comme un ‘conseiller’ de Fox - le tout sans avoir absolument aucune fonction officielle. On a cependant appris également que Fox et Werritty étaient abondamment financé par le lobby israélien et ‘au-delà’.

Dans le Daily Mail, Craig Murray se demande si le Mossad se servait de Fox et Werritty comme “d’idiots utiles.”

« Non seulement Werritty était payé pour agir comme membre non official de l’entourage du ministre de la Défense, mais l’argent provenait de personnes qui étaient peut-être prêtes à promouvoir les intérêts de certains gouvernements étrangers, en particulier ceux des États-Unis, d’Israël et du Sri Lanka, » écrit Murray. « Alors que les États-Unis sont un très proche allié, ses intérêts commerciaux et autres ne sont pas toujours identiques à ceux de la Grande-Bretagne. Israël n‘est pas un allié militaire du Royaume-Uni. Il y a souvent des tensions entre ses intérêts au Moyen-Orient et les intérêts britanniques, comme dans le cas de l’attaque du convoi maritime d’aide pour Gaza qui s’était soldée par la mort de neuf citoyens Turcs. La Turquie est un allié de la Grande-Bretagne en sa qualité de membre très vital de l’OTAN. »

Murray laisse entendre que « Des sources essentielles de financement pour Werritty venaient du lobby israélien et d’une agence privée de renseignements plutôt obscure, » puis se demande, « le Mossad tirait-il les ficelles de Werritty, qu’il en ait été conscient ou pas ? »

Je crains que la réponse ne soit que trop évidente. Je soutiens depuis longtemps qu’il n’y a pas de conspirations juives. Fox et Werritty n’étaient pas des ‘idiots utiles’ - des personnes qui semblent naïvement soutenir une idéologie ou une pensée étrangère mais sont en fait utilisés cyniquement par une puissance étrangère. Ils savaient exactement ce qu’ils faisaient et qui ils aidaient. Fox, qui disait en 2006, « Les ennemis d’Israël sont nos ennemis et c’est une bataille dans laquelle nous resterons rassemblés, car nous perdrons dans la division » est un chaud partisan d’Israël et est membre des Conservative Friends of Israel (Amis conservateurs d’Israël). Fox était aussi favorable à la guerre illégale contre l’Irak, une guerre que beaucoup ont considéré comme étant simplement une guerre israélienne de plus mais faite par des soldats britanniques et Américains et, en 2003, il avait voté pour l’invasion de l’Irak. Il soutient aussi une action contre l’Iran.

Donc Fox et Werritty n’étaient pas des naïfs. Ils savaient exactement ce qu’ils faisaient et qui étaient leurs donateurs. Ils comprenaient parfaitement leur rôle et ont fait de leur plein gré ce qu’on leur demandait. Et je suis tout aussi convaincu que le Premier ministre David Cameron et son cabinet savaient très bien ce qu’ils faisaient quand ils ont amendé le droit pénal britannique il y a deux semaines pour faire en sorte juste à temps pour que des criminels de guerre Israéliens puissent profiter de leur séjour.

Mais le vent a tourné. La duplicité de nos politiciens élus et leurs liens avec le lobby juif est désormais observé à la loupe. Le temps est venu pour que chacun de nous dans ce pays mette autant de distance que possible entre lui-même et Jérusalem.

Gilad Atzmon
gilad.co.uk, 16 octobre 2011.


Gilad Atzmon est né en Israël et il a servi dans l’armée israélienne. Il habite Londres et est l’auteur de deux romans, le premier : « A Guide to the Perplexed » et le second :« My One and Only Love ». Il vient de publier un essai sur l’identité juive : « The Wandering Who ? » Atzmon est aussi le meilleur saxophoniste d’Europe.

Traduit de l’anglais par Mounadil Djazaïri (18.10.2011) :
http://mounadil.wordpress.com/2011/10/16/gilad-atzmon-sur-adam-werritty-taupe-du-mossad-a-londres/

Texte original en anglais (16.10.2011) :
http://www.gilad.co.uk/writings/gilad-atzmon-liam-fox-is-not-a-useful-idiot.html

Sur le même sujet, voir également :
« Révélations : Le meilleur homme de Liam Fox et ses liens avec l’opposition iranienne », par Jane Merrick et James Hanning, 18 octobre 2011.

Toutes les versions de cet article :
- Liam Fox Is Not a ‘Useful Idiot’